logo
Photo-social-formation1

Missions et actions de l'UIT

• Négocier les accords nationaux de branche

• Gérer la Convention Collective Nationale de l’Industrie Textile

• Réaliser des outils et des guides adaptés aux PME

• Venir en appui des syndicats régionaux, en charge du conseil direct aux entreprises sur leurs problématiques sociales

Actualités

• Suite à la signature de l’accord de branche du 19 décembre 2013 sur la révision des classifications professionnelles, applicable au 1/5/2016 : diffusion d’un guide et mise en œuvre de sessions de formation en région.

• Signature d’un accord de branche du 1er octobre 2014 : création d’une Commission économique de branche ; engagement de branche sur l’embauche de jeunes en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage ; rémunérations des apprentis.

• Signature d’un accord de branche du 1er juillet 2015 sur les indemnités de licenciement et les préavis.

• Signature d’un accord du 2 décembre 2015 sur la réécriture de divers articles de la Convention Collective Nationale.

Financement du dialogue social

•Financement du dialogue social : utilisation par l’UIT des crédits perçus par l’AGFPN, au titre de l’année 2015

Le dialogue social paritaire de branche a été particulièrement actif au cours de l’année 2015 dans la branche de l’Industrie Textile.

Neuf réunions paritaires de branche se sont tenues et ont été consacrées aux thèmes suivants :•Une réunion paritaire sur les salaires minima de branche.
•Six réunions paritaires sur la révision de la Convention Collective Nationale.
•Une réunion paritaire concernant « La Commission Economique Paritaire ».
•Une réunion concernant les classifications professionnelles (mise en œuvre de l’accord de révision signé en 2013).

Ces réunions ont conduit à la signature des accords suivants :

–Accord du 1er juillet 2015 relatif à la modification des dispositions de la Convention Collective Nationale de l’Industrie Textile portant sur les préavis et les indemnités conventionnelles de licenciement.

–Avenant du 15 octobre 2015 à l’accord du 1er juillet 2015 relatif à la modification des dispositions de la Convention Collective Nationale de l’Industrie Textile portant sur les préavis et les indemnités conventionnelles de licenciement.

–Avenant du 15 octobre 2015 à l’accord national de branche du 19 décembre 2013 relatif aux classifications professionnelles.

–Accord du 2 décembre 2015 relatif à la réécriture de divers articles de la Convention Collective Nationale de l’Industrie Textile.
La méthode comptable pour le financement du dialogue social est basée sur :

–Le temps passé (nombre d’heures X salaire horaire chargé) par le personnel de l’UIT pour préparer les réunions paritaires, y assister et en assurer le suivi.

–Le remboursement des frais exposés par l’UIT sur justificatifs (frais de déplacement pour assister aux réunions paritaires, frais de repas, location de salles de réunion).

Le montant total pour la mission d’intérêt général engagée au titre de l’article L. 2135-11 1° est de :

–Temps passé par le personnel de l’UIT : 73.439 €
–Remboursement des frais exposés par l’UIT dans le cadre des réunions paritaires : 11.088,73 €

Formation

Une politique offensive en matière de développement des compétences

1- Formation initiale et insertion des jeunes

2- Diplômes professionnels textiles (25), lien avec les écoles et CFA (50), appui aux CFA et développement contrats d’apprentissage et de professionnalisation (près de 800/an)

3- Appui des entreprises
Anticipation (Observatoire des métiers), méthodologies d’appui (évaluation des acquis, cursus spécifiques, développement des CQP et CQPI, diags RH…)

4- Financements : lien OPCA, EDEC avec l’Etat, FSE, appui des Conseils régionaux…

5- Accords paritaires : formation professionnelles, apprentissage

6- Accords avec ministères : Emploi/Formation, Education Nationale ; opérations avec ministère Economie
Europe

7- Travaux communs dans cadre Conseil européen sectoriel Textile